5 choses à vérifier avant de rédiger un article

Publier des articles de blog sur votre site internet vous permettra assurément d’augmenter votre positionnement et votre trafic sur le long terme. Mais il est important de procéder à quelques vérifications avant de publier, afin d’éviter l’effet inverse.

5 choses à vérifier articles

Le sujet de votre article est-il pertinent ?

Vous avez trouvé selon vous le sujet d’article qui va assurément plaire à vos lecteurs.

Mais en êtes-vous réellement certain ?

Souvent, il y a un décalage entre ce que l’on imagine être le sujet idéal et ce que vos lecteurs ont vraiment envie de lire.

Il est important de suivre les commentaires que laissent les personnes qui vous suivent, que ce soit sur vos réseaux sociaux et sur votre site. L’idée est d’avoir un portrait type de votre lecteur et les problèmes qu’ils souhaitent résoudre.

Ensuite, vous pouvez aussi des outils comme Ubersuggest pour trouver des idées de thématiques et de mots-clés. Vous pouvez aussi analyser la concurrence d’un mot-clé.

A partir de là, il devient beaucoup plus facile de taper dans le mille et d’avoir un contenu qui va intéresser votre audience.

Le maillage interne

Vous vous souvenez des jeux qu’il y avait souvent au dos des paquets de céréales ?

Vous deviez relier des points un par un afin de dessiner une forme à la fin.

La belle époque !

Et bien le maillage interne, c’est un peu près cela.

Chaque article que vous faites doivent avoir un lien entre eux. Cela va favoriser votre référencement naturel, car cela gardera vos lecteurs plus longtemps sur votre site. N’hésitez pas à faire un lien qui redirige vers un autre article pour approfondir un point en particulier par exemple ou rediriger vers un produit si vous avez un site e-commerce.

Cela va aussi envoyer un signal à Google qu’il y a d’autres pages à indexer. Il y a des pages que l’on appelle « orphelines », car elles n’ont pas de lien avec d’autres articles.

Du coup, Google ne l’indexe pas sur son moteur de recherche, car il ne la voit pas.

Vous pouvez aussi rafraîchir un ancien contenu avec des nouvelles informations en mettant des liens dans cet article.

Les liens externes

Vous voulez vous appuyer sur des sources pour étayer vos propos ?

Alors insérer des liens externes (ou liens sortants) avec une certaine autorité.  Cela enverra un signal à Google que votre contenu est de bonne qualité. Attention à bien choisir vos sources. Il faut qu’elles soient pertinentes par rapport à ce que vous écrivez. Vous pouvez en insérer quelques-unes dans vos articles.

Pensez également à vérifier que les liens externes ne comportent pas trop de liens sortants.

Si un lien est perdu parmi trop d’autres liens, Google lui accordera moins d’importance.

Optimiser son contenu

Pour éviter d’avoir un texte trop lourd et illisible, il existe des outils géniaux que j’utilise et aussi beaucoup de mes copains rédacteur web.

Il vous permet de voir si vous avez inséré assez de mots-clés et aux bons endroits, s’il y a des phrases à reformuler…

Il optimise également le champ sémantique de vos mots-clés.

Tout est analysé pour améliorer l’expérience utilisateur de l’internaute.

Et pour couronner le tout, il suggère des idées de mots-clés comme Ubersuggest avec notamment les questions que se posent les internautes de votre thématique.

Cet outil, c’est 1.fr. Il vaut un certain prix, mais il vous fait gagner un temps considérable que ce soit en termes de relecture ou de sujets d’articles.

Il peut être utile pour établir une stratégie de contenu éditorial.

L’auretograf

S’il y a bien un critère à ne surtout pas négliger en rédaction web, c’est bien celui-ci. Vous pouvez très bien rédiger un super contenu et perdre toute crédibilité très rapidement si vous faites 5 fautes par phrase.

Encore une fois, il existe des correcteurs de textes en ligne comme Antidote qui vous permettent de vérifier si vous n’êtes pas sûr.

Si vos textes comportent trop de fautes, vos lecteurs considèreront que votre entreprise n’est pas fiable. Ils quitteront votre site sans avoir lu l’article ce qui est néfaste pour votre référencement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *