Les 10 commandements SEO à suivre absolument en 2021

Si vous souhaitez améliorer votre positionnement et votre trafic dans les prochains mois, découvrez les tendances à suivre cette année pour pouvoir mettre toutes les chances de votre côté.

règles à suivre

Mobile friendly tu seras

C’est une tendance qui existe déjà depuis quelque temps et qui va encore s’intensifier dans les prochains mois. 

Google a fait savoir qu’il allait mettre en place un critère appelé Core Web Vitals  à partir de mai 2021. 

La compatibilité mobile sera un critère de référencement. Il est donc très important d’optimiser son site, quand on sait que de plus en plus de personnes consultent les contenus sur leur smartphone. 

La longue traîne tu utiliseras

Si vous êtes dans une thématique très concurrentielle, il est inutile de vouloir se positionner sur des mots-clés trop génériques qui sont déjà trustés par des gros mastodontes.

Pour se différencier et augmenter votre positionnement, il faut impérativement utiliser la requête longue traîne

Prenons un exemple.

Un site e-commerce qui vend des chaussures de différentes matières n’aura aucun intérêt à se positionner sur le mot-clé “chaussure”. 

En revanche, il serait potentiellement intéressant de se positionner sur une requête comme “chaussure en daim pas cher”. 

Je dis potentiellement car il faudrait analyser plus précisément en fonction de l’intensité de la concurrence et du volume de recherche des internautes.

Les contenus réguliers tu rédigeras

Notre ami Google aime le contenu frais. Pour cela, je ne le dirais jamais assez, mais créer un blog est certainement la meilleure solution pour une entreprise.

Il vous faut créer un lien avec vos lecteurs, en leur donnant régulièrement du contenu qui les intéressent et qui les feront réagir. 

Du coup, ils reviendront consommer vos prochains contenus, comme quand on regarde une série et que l’on a envie de connaître la suite.

Vous avez un site qui commercialise des accessoires de salle de bain ?

Faites par exemple un comparatif entre une douche et une baignoire en expliquant les avantages et inconvénients. 

L’expérience utilisateur tu optimiseras

Là encore, c’est un des critères qui va entrer en compte dans les prochains mois. 

Je ne sais pas vous, mais il n’y a rien de plus désagréable que de cliquer sur un lien et d’attendre 10 secondes avant que la page se charge.

Désormais, ces sites seront pénalisés au profit de ceux qui ont un délai de chargement plus optimal. 

Merci Google.

Ce serait dommage de perdre des internautes à cause de cela, alors que votre contenu est bon !

Vérifiez le temps de chargement de vos pages et essayez de voir ce qui pourrait améliorer la vitesse de votre site. 

Est-ce que les informations sur votre site se trouvent facilement ?

Ou est-ce qu’il faut cliquer 25 fois avant d’accéder à un article ou une fiche produit ?

Tout cela vous devez le prendre en compte afin d’offrir la meilleure navigation possible pour vos visiteurs.

La valeur tu apporteras

“Ok Google, comment on fait pour trouver des idées de contenu ?”

Je vais sûrement vous décevoir mais Google n’aura pas entièrement la réponse à cette question.

Pourquoi ?

Car votre audience est unique. Même si vous pourrez toujours regarder vos concurrents et vous inspirer, il n’y a que vous qui puissiez savoir ce qui intéresse vos lecteurs. 

Suivez attentivement ce qu’ils disent sous les commentaires de vos articles, sur vos réseaux sociaux.

Parler de vos produits, de votre expertise.

En gros, donner avant de recevoir.

Faites aussi des articles longs et qualitatifs, par exemple 1 fois par semaine plutôt que 3 ou 4 articles par semaine au risque de lasser votre audience.

La suroptimisation tu oublieras

Une des pratiques les plus courantes dans le SEO, c’est le bourrinage de mots-clés

On se dit que si l’on met plein de fois un mot-clé dans un texte, ce dernier sera davantage visible pour Google et donc il nous placera dans les premiers résultats.

Que nenni !

Ça ne fonctionne pas comme ça. 

En plus, cela se verra rapidement et votre contenu ne sera pas naturel et agréable à lire pour les visiteurs. 

Il faut placer intelligemment vos mots-clés dans vos articles et dans des endroits stratégiques. 

Le titre, l’introduction et quelques fois dans le texte.

Ensuite, il est essentiel d’utiliser le champ sémantique du mot-clé que vous ciblez. Il existe un outil comme 1.fr  qui permet d’optimiser son contenu. 

Vous faites un article sur le golf ? Utilisez le champ sémantique de ce sport.

Birdie, club, tee..

Les backlinks tu y penseras

Certainement le point le plus important.

Si vous ne savez pas ce que c’est, pas de panique je vous explique tout de suite.

C’est un lien venant d’un site du même thème que le vôtre et qui va rediriger vers une page de votre site. 

Attention ! Comme les mots-clés, il ne faut pas rentrer dans le jeu de la suroptimisation.

Il vous faut trouver des sites ayant déjà une certaine autorité aux yeux de Google. C’est-à-dire avec déjà un trafic important et un bon positionnement.

Il est donc utile de mettre en place une stratégie de netlinking.

Si vous recevez un lien vers votre site, cela enverra un signal que votre site est pertinent et cela améliorera votre référencement sur le long terme.

C’est un des 3 piliers du référencement avec la technique et le contenu.  

Les articles tu promouvras 

Vous avez rédigé un super article, c’est une première étape. 

Maintenant, il faut promouvoir votre contenu auprès de votre audience.

Linkedin, Facebook, newsletter, vous pouvez utiliser ces différents canaux pour ramener des visiteurs de manières récurrentes. 

Étant donné que vous ne serez pas en première page tout de suite, c’est un excellent moyen d’augmenter votre trafic rapidement. 

Les statistiques tu suivras

Vous pouvez utiliser Google Analytics qui permet de voir votre trafic, la durée de session de vos visiteurs et aussi les pages qui ont été les plus consultées. 

J’utilise également un super outil tout-en-un qui s’appelle Ranxplorer.

Si vous avez décidé de vous positionner sur plusieurs mots-clés, vous pouvez les analyser.

Il vous mâche le travail. 

C’est mon nouvel ami.

Vous tapez un mot-clé ou une URL dans la barre de recherche et il vous sort un super tableau de synthèse avec des supers statistiques à analyser. 

Pour un mot-clé, il vous donne notamment :

  • son volume de recherche mensuelle.
  • les autres requêtes en lien avec celui-ci qui peut vous donner des pistes pour des futurs contenus soit sous forme de texte ou de question.
  • le niveau de concurrence. Plus il est bas, plus il est intéressant de se positionner sur ce mot-clé à condition qu’il soit suffisamment recherché. On en revient à la longue traîne.

Vous aurez même le droit à d’autres stats encore plus poussées, mais il va falloir mettre la main au porte-monnaie. 

La patience tu l’auras

Les résultats du référencement se voient sur le long terme. Il faut attendre au moins 6 mois pour voir des premiers effets intéressants. Il faut donc être patient.

Et c’est une moyenne. 

Cela dépend de l’ancienneté du site. 

Si ce dernier est déjà présent depuis plusieurs années, son référencement peut prendre un peu moins de temps car il est déjà connu par Google.

Si vous venez de créer votre site, cela peut prendre un peu plus de temps. 

Il peut toujours y avoir des effets plus rapidement, mais ce sera plus lent au début. 

La clé, c’est la régularité.

A chaque fois que vous publiez un contenu, vous plantez une graine et petit à petit votre arbre grandira avec le temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *